Accueil
Contact
Partager cette page

Mathématiques

Le programme s’organise en cinq grandes parties:

«Algèbre », «Analyse», «Géométrie», «Probabilités et statistique» et «Algorithmique et programmation».

 

Dans le prolongement des cycles précédents, on travaille les six grandes compétences:

-chercher, expérimenter, en particulier à l’aide d’outils logiciels ;

-modéliser, faire une simulation, valider ou invalider un modèle ;

-représenter, choisir un cadre (numérique, algébrique, géométrique...), changer de registre ;

-raisonner, démontrer, trouver des résultats partiels et les mettre en perspective ;

-calculer, appliquer des techniques et mettre en œuvre des algorithmes ;

-communiquer un résultat par oral ou par écrit, expliquer une démarche.

La résolution de problèmes est un cadre privilégié pour développer, mobiliser et combiner plusieurs de ces compétences. Cependant, pour prendre des initiatives, imaginer des pistes de solution et s’y engager sans s’égarer, l’élève doit disposer d’automatismes. Ceux-ci facilitent en effet le travail intellectuel en libérant l’esprit des soucis de mise en œuvre technique et élargissent le champ des démarches susceptibles d’être engagées. L’installation de ces réflexes est favorisée par la mise en place d’activités rituelles, notamment de calcul (mental ou réfléchi, numérique ou littéral).

Elle est menée conjointement avec la résolution de problèmes motivants et substantiels, afin de stabiliser connaissances, méthodes et stratégies.

Tags